Trésor de Pâques pour une randonnée familiale

Trésor de Pâques pour une randonnée familiale

Organiser une chasse aux œufs de Pâques en randonnée ? Chiche ? Sortir des sentiers battus, et prévoir cette tradition de manière totalement originale, voilà de quoi plaire à toute la famille. Les enfants aiment bien les nouvelles expériences et celle-ci les amusera beaucoup.

Pourquoi faire de la fête de Pâques une randonnée ?

Le Printemps vient de montrer le bout de son nez et il est temps de faire ressortir vos petites marmottes. Souvent, l’hiver incite à s’enfermer et à mettre de côté les sorties. Après des mois dans la maison bien au chaud, toute la famille peine à se remettre à la marche. Alors, il faut motiver les troupes ! Quelle belle occasion que la fête de Pâques pour organiser une randonnée !

Une randonnée en famille, c’est aussi participer à l’éveil sensoriel de votre enfant. A ce propos, vous pouvez, si ça vous intéresse, aller voir notre article sur le sujet.

Comment mêler Pâques et randonnée ?

paques-randonnee-chasse-aux-oeufs
NickyPe – Pixabay

C’est tout simple mais cela demande une organisation en amont. Repérez un parcours sympathique qui saura plaire à toute la famille d’une courte distance. Si vous n’avez pas marché durant l’hiver, ce sera une remise en jambes. Pour ne pas les écoeurer de la marche dès le début du printemps, mieux vaut recommencer en douceur. De plus, cette balade est surtout destinée à la chasse aux œufs avec beaucoup d’arrêt, de temps de recherche. S’il n’y a pas la pression de « tous ces kilomètres qu’il reste à faire », tout le monde se sentira plus tranquille, plus détendu et axer sur le jeu.

Quand votre chemin est repéré, il vous faudra le parcourir avant pour cacher les œufs d’où l’intérêt d’une randonnée courte.Vous pouvez aussi prévoir de partir en avant pour mettre les œufs en place au fur et à mesure de la marche. L’inconvénient de cette méthode est que vous ne resterez pas tout le temps ensemble pendant cette sortie.

Où cacher les œufs ?

Si vous pensez cacher les œufs juste au bord du chemin, mieux vaut les mettre en hauteur. Pensez aux chiens qui vont faire leur petite balade pipi. Vous avez plus de chance qu’il choisisse un endroit en bordure de chemin. Il peut aussi être attiré par l’odeur du chocolat. Ce qui ne sera ni bon pour lui, ni bon pour vous.Si vous dissimulez le butin au fur et à mesure, vous limitez ce genre de risque.

paques-randonnee-oeuf-en-hauteur
Silviarita – Pixabay

Nous avions une autre façon de procéder et qui plaisait beaucoup à nos filles quand elles étaient petites. Nous emmenions avec nous de quoi faire un pique-nique et nous nous installions dans un endroit que nous aimions tous, tranquille et très joli. Il était plein de rochers où grimper et surtout, où il était facile de cacher des œufs dessous. Du coup, il nous avait fallu marcher pour atteindre le lieu magique où le lapin de Pâques avait dissimulé les œufs. Sitôt arrivées, nos enfants partaient à la recherche du précieux butin. Manger le repas avant était hors de propos 😉 . Une petite randonnée, une chasse au œufs, un pique-nique, des jeux dans les rochers et pleins de bons souvenirs.

En famille, nous sommes aussi partis sur les chemins de Compostelle. Si vous voulez découvrir les début de notre aventure et son organisation, vous pouvez lire notre article.

Chasse aux œufs sous forme d’énigmes

paques-randonnee-lapin-blanc
Phongsak Manodee – Pixabay

Quelquefois, nous faisions intervenir le Petit Lapin Blanc qui nous envoyait une lettre et plongeait les filles dans une histoire fantastique où il fallait aider le rongeur à retrouver les œufs. Le principe était simple : nous inventions une belle aventure pour les mettre dans l’ambiance et nous leur soumettions une série d’énigmes pour retrouver les cachettes. Du coup, quand le Petit Lapin Blanc intervenait, nous choisissions des endroits différents où aller chaque année afin de varier cachettes et devinettes.

Quelques cachettes…

Voici une liste de cachettes typiques que vous pouvez croiser lors de vos balades

  • Dans le creux d’un mur ou d’un muret
  • Sur le muret, dissimulé sous une petite pierre
  • Au pied d’un arbre
  • Sur l’arbre, lové entre deux branches
  • Suspendu à l’arbre (Si ! Si ! Nous l’avons déjà fait. Les chocolats étaient rangés dans un petit sac)
  • Dans un tas de bois. Il y a toujours des espaces où coincer des œufs
  • Sur le tas de bois. Entre deux morceaux de bois, la cachette est parfaite 😉
  • Sous un rocher, souvent il y a des trous où engouffrer le trésor
  • Sur un rocher. Les cachettes les plus évidentes sont souvent celles où l’on pense le moins chercher
  • Au milieu d’un parterre de fleurs
  • Dans l’herbe haute
  • Vers les ruines d’une ancienne construction (si c’est sans danger, bien sûr). Un ancien château peut être le sujet d’une histoire fantastique !
  • Dans un bosquet (pas enfoncé trop loin, le but est qu’ils trouvent tout de même 🙂 )
  • Poteaux de clôture (dois-je préciser qu’il est préférable d’éviter les clôtures électriques et les barbelés ? 🙂 )
  • Au croisement de chemins
  • Dans une fourmilière (non, c’est une blague)

Il est préférable de délimiter le secteur de recherche ou au moins de bien guider l’enfant dans ces recherches. Vous pouvez aussi prévoir un code de repérage à chaque zone de cache : un ruban accroché, une marque, des flèches, ou tout ce que pourrez imaginer.

Alors, prêt pour l’aventure ?

Famille-randonneur-montagne
Donations Welcome – Pixabay

Cette aventure demande peu de préparation mais apporte tellement de plaisir. Il est toujours agréable de changer ses habitudes de temps à autre. Allier randonnée et chasse aux œufs, voilà un duo gagnant. Le souvenir qu’en garderont nos enfants en sera bien plus fort. Un rendez-vous nature renforcera également leur immunité mise en branle par la traversée de l’hiver. Et puis, le soleil nous fait de l’oeil en ce moment et nous incite à sortir. Alors pourquoi décliner une telle invitation ?


Avez-vous déjà fait une randonnée pour Pâques ? Vous arrive-t’il d’organiser la chasse aux œufs de manière moins traditionnelle ? Vous pouvez nous raconter vos habitudes pour cette fête dans les commentaires 🙂 .

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager :)

12 réflexions sur « Trésor de Pâques pour une randonnée familiale »

  1. Quelle magnifique idée de préparer un parcours! Ce n’est pas évident à mettre en place de partout mais ça vaut le coup je pense! Pas mal la petite dose d’humour: « dois-je préciser qu’il est préférable d’éviter les clôtures électriques et les barbelés ? «  »Dans une fourmilière  » 😉

  2. Très bonne idée ! En effet, il n’est pas toujours facile de les motiver à partir en balade. Alors avec du chocolat en guise de carotte, ça ne devrait pas poser de problème.
    Mais cela demande un peu d’organisation en amont et de cacher un minimum les œufs pour éviter les disparitions… Est-ce bien adapté à tous les âges ?

    1. Avec les tout-petits, mieux vaut restreindre la zone de recherche voire organiser la chasse aux œufs dans un endroit précis avec une petite balade avant. C’est aussi plus simple de cacher au fur et à mesure. Quand ils sont plus grands, difficile que l’un des adultes disparaissent pour dissimuler les œufs. Les enfants plus âgés risquent de faire le lien. L’organisation en amont est plus sûre. Pour la disparition des œufs, nous gardons toujours une petite réserve sur nous pour parer à ça.
      Merci pour ton retour 🙂

  3. Bonsoir et merci d’être passée sur Dans nos bulles… J’ai ma petite fille cette semaine et nous n’avons pas pu fêter Pâques ensemble… je vais donc songer à organiser ça ! Merci de cette jolie idée !

  4. Sympa !! Bonnes idées !! Cette année, j’ai organisé une piste au trésors, avec tout d’abord des papiers dissimulés dehors avec une énigme pour trouver l’œuf en question. Vu que les chocolats se mangent vite, c’est mieux de faire durer le plaisir en cherchant avant 🙂

  5. De très belles idées! J’aime beaucoup ❤ Nous fetons Pâques ce weekend car toute la famille sera réunie. Je vais pouvoir délimiter un secteur, et innover cette année avec une nouvelle chasse aux oeufs: merci !!!

  6. J’adore l’idée…mais j’aurais trop peur que d’autres trouvent les oeufs avant les principaux intéressés! lol! Il faut choisir des chemins peu fréquentés, non?

Laisser un commentaire